What is this? From this page you can use the Social Web links to save AZERTY ou QWERTY ? Ne perdez plus votre accent ! to a social bookmarking site, or the E-mail form to send a link via e-mail.

Social Web

E-mail

E-mail It
novembre 22, 2007

AZERTY ou QWERTY ? Ne perdez plus votre accent !

Posted in: Pratique, Québec, Matériel

Le confort de frappe, c’est important. Surtout quand on passe une bonne partie de ses journées (et de quelques nuits) devant un écran. Mon problème, c’est d’être au Québec, dans une université anglophone, avec un PC français. Du coup je perds la boule, et je deviens dyslexique du clavier.

8h par jours (grand max !) je pianote sur un clavier QWERTY anglophone. Ça passe, parce que import java.util.Vector; ou for (int i = 0 ; i < 4 ; ++i ) c’est international. Mais quand il s’agit de répondre à sa banquière bourguignonne depuis l’Université, je suis contraint de faire le deuil des accents et autres maudzits caractÈres franÇais. Instantanément, vos “parents indignés” deviennent “indignes” et votre interlocuteur se demande s’il doit emmener sa canne à pêche au “palais des congres“. C’est mi-grave, il est 16h, et c’est l’heure de rentrer à la maison.

J’allume mon PC, un vrai PC Français (d’une compagnie américaine, fabriqué en Chine) qui a toutes les touches avec les accents qui vont bien ! Mais là, c’est la misère… mes mains pianotent toutes seules, mais à côté de la plaque. Mon Q n’est pas au bon endroit, et mon M se fait la malle, bouffé par la virgule. Ahhh ! Du coup pour éviter de fqire des phrqses croches, je suis obligé de sacrifier la rapidité de frappe pour regarder les touches. S’en est trop.

Voilà quelques solutions, pas toujours intelligentes, pour contourner le problème du “bilinguisme du clavier”.

  • Arracher les touches une par une et les replacer dans le bon ordre. Malin ! Un peu con en fait… parce que du QWERTY à l’AZERTY les caractères spéciaux et de ponctuation changent de place, et les combos de touches sont totalement différentes.
  • Faire le deuil des accents, définitivement. C’est probablement une mauvaise idée. Un texte sans accent est difficile à lire, et pas toujours très propre quand il s’agit d’un courrier officiel. Bon, alors…
  • Acheter un clavier QWERTY et se débrouiller avec les moyens du bord pour les accents ! Pour les Windowsiens, vous pouvez toujours apprendre toutes les combinaisons genre ALT+135 pour redonner au C sa cédille. Pour les autres, faites vous une liste de vos caractères interdits, à copier-coller au besoin. Allez, c’est cadeau : âêôûéàèùîáâãäçèéêëìíîïòóôõöùúûü.
  • Utiliser un correcteur orthographique. Certains homonymes passeront à travers les mailles du filet, laissant un texte à moitié orphelin de ses accents.

Dans tous les cas, bonjour l’aspect pratique ou le respect de la langue. Sans plus attendre, voici la solution ultime au casse-tête que connaît tous les expatriés francophone en Amérique du Nord : le clavier québécois ! Comme la “langue” du Québec, le clavier pioche dans l’anglais et le français. Du clavier QWERTY est conservé l’emplacement des touches. Ça c’est bien pour ne pas s’arracher les cheveux quand on rentre du boulot. Et de l’AZERTY le clavier québécois hérite des accents, ce qui me réconcilie avec ma banquière.

Il n’est pourtant pas si facile d’en trouver un, même au Québec, je l’ai donc commandé sur eBay depuis les États-Unis. Je suis fan des claviers Dell, qui sont toujours simples, doux et minimalistes (pas de bordure inutile), j’ai donc commandé le SK-8135 USB, le dernier Dell, que j’ai eu du mal à trouver en québécois.

Verdict ? Le QWERTY québécois est l’outil de travail idéal. Finies les coquilles dues au changement de clavier. Ce qui est surprenant, c’est qu’il est plus complet que le clavier français. Toutes les touches ont trois caractères, ce qui laisse place à quelques fantaisies, comme la possibilité d’accentuer les majuscules. Par exemple, la cédille a sa touche, il est donc facile d’écrire un Ç ! Essayez donc de sortir les caractères suivants avec votre AZERTY : ± ¸ Ç ¼ ½ ¾ É ¢ ³ «» ¦.

Bon le problème c’est que maintenant je ne peux plus travailler en France…


Return to: AZERTY ou QWERTY ? Ne perdez plus votre accent !