What is this? From this page you can use the Social Web links to save Montréal vu du ciel to a social bookmarking site, or the E-mail form to send a link via e-mail.

Social Web

E-mail

E-mail It
novembre 07, 2008

Montréal vu du ciel

Posted in: Montréal, Photos

Il y a quelques semaines, nous avons eu la chance de survoler Montréal en hélicoptère ! Je dis la “chance” parce que ce périple ne nous a pas coûté un radis : merci le concours Montréal en 12 lieux !

Partis de Laval, un ancien pilote de l’armée nous a fait découvrir l’île de Montréal comme on n’a jamais l’occasion de la voir.
En début d’après midi, on embarque dans un petit appareil. Tout de suite le pilote nous demande de mettre le micro-casque sur les oreilles, et pour cause : impossible de se parler avec le bruit infernal du rotor (la mini vidéo vous donnera une idée). En quelques secondes nous voilà en plein ciel, et il faut avoir le cœur bien accroché parce que ça secoue !

Direction le centre ville. On survole la banlieue de Montréal (beaucoup de piscines), un stock de voitures volées issues d’un réseau démantelé récemment (dixit notre pilote), et même la maison de Céline Dion ! Scoop : Céline, sur son île, doit jouer au ping-pong de temps en temps (cf photo).

On contourne ensuite le Mont-Royal, colline qui surplombe la ville, et on passe devant l’Université de Montréal et l’Oratoire Saint-Joseph. Je ne sais pas quelles sont les règles de sécurité des grandes villes, mais nous avons pu survoler le centre sans aucun problème. Et c’est plutôt impressionnant de passer à quelques dizaines de mètres au dessus des gratte-ciel qu’on ne voit en général que du pied ! On est même passé par hasard juste au dessus de chez nous ;)

Sur le retour, je demande au pilote une petite explication des commandes. Grave erreur : il s’est mis à faire un slalom en plein ciel ! Il nous explique aussi que la veille il avait eu son premier incident : une perte de puissance qui l’a forcé à atterrir en urgence. Heureusement, c’était avec un autre hélicoptère, qu’il allait tester juste après (sans nous, ça ira). L’atterrissage a été super flippant : on a eu droit à un tourbillon en queue de cochon qui nous a écrasé au fond de notre siège pendant toute la descente !

Le tour aura duré une petite demi heure, et ça a vraiment été excellent. Une occasion unique de voir la ville et s’orienter complètement différemment. Le pied !


Return to: Montréal vu du ciel