C’est ben l’fun, l’humour Québécois ! Doh ! Je suis passé au Simpsonizer !
juil 23

C’est l’été, et même si le temps est pourri un peu partout, c’est en général une période propice aux photos. Et si vous êtes chez tata Ginette, comment vous faites pour enlever les yeux rouges de la photo de Kiki ? C’est là que Fauxto entre en jeu. Il s’agit en fait d’un éditeur de photos en ligne, qui exploite au maximum la technologie Flash, et qui au final en fait un outil assez bluffant. Son utilisation est gratuite (vous pouvez le tester grâce à BugMeNot aussi), donc pas de raison de s’en priver.

Les aficionados reconnaîtront les points communs avec Photoshop : gestion de calques, formats en tous genres (jpeg, gif, bmp, tiff et png), et une flopée d’outils (sélection, pinceau, pipette, texte, doigt…) et de filtres. J’ai d’ailleurs fait une capture de Photoshop et Fauxto pour montrer à quel point les deux outils se ressemblent.

Essayer Fauxto

Le plus gros défaut à mon avis, c’est la non prise en charge des raccourcis clavier, ce qui est un peu frustrant au début. Mais bon, qu’est ce que je ferai pas pour tata Ginette !

Laisser une réponse

Fermer