nov 12

En tout cas en jouant à Mario Galaxy sur la Wii (le Wii ici), force est de constater que ses amis parlent le joual !

Je savais que les jeux étaient “zonés” différemment selon les régions du globe, mais je ne connaissais pas l’existence de versions francophones québécoises ;)

À moins que ce soit pareil chez les français de France ?

nov 06

“Coucou Maman”, “Cassoulet Forever” : si vous regardiez les résultats des élections américaines mardi, vous avez certainement aperçu ces pancartes en arrière plan de tous les shows TV après l’annonce de la victoire d’Obama. Autant dire que pendant la soirée on a eu du mal à expliquer à notre pote anglophone ce qu’était le cassoulet, et encore moins ce qu’il faisait sur Times Square !

Eh bien le mystère est résolu (merci Paul et Mew de m’avoir mis sur la piste), il s’agissait d’une “joke” du Petit Journal de Canal + qui était à New-York toute la semaine. Mathieu, l’ingénieur du son, s’est amusé à passer des messages à sa maman, et à quelques autres millions de téléspectateurs !

C’est assez drôle car Google révélait sur son blog officiel que l’expression “cassoulet forever” a été cherchée un grand nombre de fois sur le moteur de recherche, sans trop savoir pourquoi. Je suis tombé sur quelques blogs anglophones et les rumeurs allaient bon train : “Cassoulet is a stew of pork and beans, cooked very slowly. It seems like a farcical reference to the slow movement of government pork”.

Non non, c’est juste une connerie. Vive l’humour à la française, j’adore !

mar 03

C’était il y a deux semaines, et nos fesses s’en souviennent !

Ça se passe au Canada, dans la campagne Québécoise, et ça vaut vraiment son pesant de poutine. Il s’agit du plus grand centre de glissades d’Amérique du Nord. Armé de votre “tube” (à prononcer “tioube” of course) ou de votre rafting, je vous garantis que vous allez manger de la neige.

Si vous n’avez pas peur de dévaler les pentes enneigées à 80km/h et rentrer avec 12 bleus et un bon vieux rhume, foncez ! Plutôt qu’un long discours, voici en accéléré notre après-midi déjanté au Village Vacances Valcartier.

Yeeeeeeehhhhaaaaaa, jerk it out !

fév 04

Avertissement : Si vous ne voulez pas chanter “What is love” toute la journée, ne lisez pas la suite !

Hier, comme pour à peu près une personne sur 6 sur cette planète, c’était Super Bowl ! Je vous passerai les détails du match que je serais bien incapable de vous donner, mais les Giants de New York ont gagné, ce qui aurait pu nous payer la Molson et la pizza si on avait parié quelques dollars.

Mais, autant que de football américain, les Américains sont fans de… publicité.

Au fil des années, le Super Bowl est devenu aussi populaire pour le jeu que pour les coupures pub, où chaque spot est diffusé en principe une seule fois, à coups de 3 millions de dollars le spot de 30 secondes. Pensez-y, si notre super héros Jérôme Kerviel voulait rembourser sa boulette de 5 milliards d’euros, il “suffirait” que chacun regarde à peine plus de 20h de publicités superbowliennes. Faisons un geste !

Malheureusement nous avions droit aux coupures pubs canadiennes. Le tarif n’est plus le même (on monte à une semaine en Kerviel-time), mais surtout on échappe aux spots qui créent le buzz pendant le jeu. Comme cette pub pour le nouveau Diet Pepsi Max, parodie du film Night at the Roxbury. J’adore !

Lire la suite »

jan 29

À l’heure où Astérix aux Jeux Olympiques sort sur tous les écrans, certains devraient réviser leur culture Gauloise ! Bon, le fait que je sois originaire d’un petit village situé à quelques kilomètres du site de la fameuse bataille d’Alésia doit y faire pour beaucoup…

Hier matin, alors que l’équipe de l’émission Caféine jouent à la version québécoise du jeu “Time’s Up!”, la discrète réflexion du présentateur Éric Nolin sur Vercingétorix m’a fait bondir ! À en lâcher mon toast de beurre de cacahuètes :

“Vercingétorix ? Te rends-tu compte si
tu te rappelles pas dans Astérix c’est lequel ?!”

Bon allez, c’est bien parce que j’aime bien cette émission que je vais lui pardonner ;-)

déc 23

Presque Noël, c’est le rush dans les grands magasins pour les Pères Noël retardataires. Il neige, et il fait froid, de quoi avoir envie de rester bien au chaud au coin du sapin. Ok, mais comment on dit tout ça en québécois ?

  • Le fil de la guirlande rentre pas dans le plug
    Dans ce cas là, déplugguez et retournez la fiche.
  • Ostie, y commence à faire frette, va falloir sortir la tuque !
    Il fait frais (on prononce le T qu’il n’y a pas), sortons le bonnet.
  • Ça spin en maudzit
    Je dirais même que ça «skide au boutte», il est temps de sortir les pneus neige !
  • T’as tu mis ton cass’ de pwèle ?
    C’est le bonnet à la “David Crockett” en peau de Caribou. A l’envers, ça ressemble-tu pas à une poële ? Mais non, c’est un casque de poils. Et si vous voulez être top fashion, sortez le capot de pwèle également.
  • Va t’en au centre d’achat, c’est ben’ achalandé mais c’est pas dispendieux.
    RDV au centre commercial, très fréquenté ces temps-ci, mais vraiment pas cher !
  • Y’a tombé toute une shot de neige !
    Une bonne bordée, ouais.

Lire la suite »

déc 12

Recycler, c’est important. Avoir un sapin de Noël original aussi.

Alliez les deux, vous obtiendrez le Christmas Tree alcolo écolo !

nov 05

Moi qui croyais qu’il était “from New-York” !

Dans la rue Sainte-Catherine, la rue la plus dynamique de Montréal, on fait parfois de curieuses rencontres, comme un Spiderman bodybuildé avec un pantalon de pyjama qui siffle en imitant (fort bien d’ailleurs) le lancement de toiles de l’homme araignée…

N’ayant pas de quoi saisir ce moment artistique et émouvant, j’ai trouvé la vidéo sur YouTube. On n’a pas eu la chance d’avoir le numéro de son ami cow-boy… On se moque, on se moque, mais moi je suis déja fan !

nov 01

Alors qu’on allait tranquillement se refaire une santé à La Banquise pour déguster l’une de leurs vingt recettes de poutine, nous n’avons pas résisté à l’envie de frapper à une porte toute décorée pour Halloween.

Bon, je l’avoue, en grand téméraire je me suis planqué pour filmer l’évènement. Quoi, on est trop vieux ? Probablement, mais il fallait bien rattraper ces longues années où on nous a volé notre Halloween !

Vous trouvez ça ridicule ? On est d’accord ! Mais le ridicule ne tue pas, même le soir d’Halloween…

oct 12

Ça s’est passé aujourd’hui, ou plutôt cette nuit, à deux pas de chez nous.

Trois timbrés ont grimpé en haut d’une tour de Montréal (de l’intérieur of course, Spiderman ça se passe à New-York), et se sont jeté du sommet. Je vous rassure, ils avaient des parachutes ! Et pour cause, les trois allumés sont adeptes du Base Jump, qui consiste à monter sur tout ce qui est haut et donne le vertige, et se balancer dans le vide, si possible sans se frotter contre les bords. En l’occurrence, ils ont choisi l’Hôtel Sheraton (pour ma part j’aurai pris le 1000).

Pour le coup, malgré l’heure matinale, ils ont eu leur dose d’adrénaline, puisqu’arrivés en bas ils se sont fait pincer par deux policiers qui passaient par là ! Ce que je ne comprend pas, c’est comment ils ont pu avoir le courage de sortir à cette heure avec le froid qu’il fait…

Pour le reste, voici le reportage de TQS de ce midi :

Fermer