Montréal en 12 lieux, une expérience interactive insolite Petites différences au quotidien
fév 04

Avertissement : Si vous ne voulez pas chanter “What is love” toute la journée, ne lisez pas la suite !

Hier, comme pour à peu près une personne sur 6 sur cette planète, c’était Super Bowl ! Je vous passerai les détails du match que je serais bien incapable de vous donner, mais les Giants de New York ont gagné, ce qui aurait pu nous payer la Molson et la pizza si on avait parié quelques dollars.

Mais, autant que de football américain, les Américains sont fans de… publicité.

Au fil des années, le Super Bowl est devenu aussi populaire pour le jeu que pour les coupures pub, où chaque spot est diffusé en principe une seule fois, à coups de 3 millions de dollars le spot de 30 secondes. Pensez-y, si notre super héros Jérôme Kerviel voulait rembourser sa boulette de 5 milliards d’euros, il “suffirait” que chacun regarde à peine plus de 20h de publicités superbowliennes. Faisons un geste !

Malheureusement nous avions droit aux coupures pubs canadiennes. Le tarif n’est plus le même (on monte à une semaine en Kerviel-time), mais surtout on échappe aux spots qui créent le buzz pendant le jeu. Comme cette pub pour le nouveau Diet Pepsi Max, parodie du film Night at the Roxbury. J’adore !

Forcément, en grand fan de Jim Carrey, ça m’a tout de suite fait pensé à la méta-parodie du Saturday Night Live. Après l’avoir vu 153 fois, ça me fait toujours autant marrer !

Pour ceux qui sont soudainement envahis par cette dance attitude incontrôlable, voici le titre contagieux des Haddaway : What is love. Attention, des mouvements de têtes peuvent survenir.

3 réponses à “Super Bowl Ads : Wake up people !”

  1. Fustine à dit :

    “What is love ?
    Baby don’t hurt me, don’t hurt me, no moooooore !!!”

    Aaaah c’est pas la tête qui bouge chez moi, c’est le pied droit !!!
    C’est-tu grave Docteur ?

  2. mia à dit :

    Attention! J -3 : Canada nous voici…

  3. Angel à dit :

    Such an imsvispere answer! You’ve beaten us all with that!


Laisser une réponse

Fermer